Défi idée reçue,  Libido

Idée reçue “J’ai des douleurs pendant les rapports, c’est que je suis trop étroite”

“J’ai une malformation!” me dit Anne 43 ans, sûre d’elle. “je suis avec mon mari depuis plus de 20 ans et j’ai toujours eu mal quand il essayait de me pénétrer. Même avec les quelques copains avec qui j’ai couché avant, c’était pareil. Et en y réfléchissant bien, ma première fois aussi avait été douloureuse.

Donc j’ai une malformation du vagin c’est sûr! D’ailleurs la plupart du temps la pénétration n’est pas possible car c’est trop douloureux pour moi. On y arrive de temps en temps mais il faut qu‘il force beaucoup pour que ça rentre. Et dans ces cas là inutile de vous dire que je n’ai absolument aucun plaisir tellement c’est insupportable!

Je pense que l’ouverture de mon vagin doit être trop petite donc que je suis trop étroite quoi!

Je suis perdue car depuis quelques mois je sens bien que mon mari est lassé. Il était en train de surfer sur un site de rencontre la semaine dernière et la relation de couple s’est franchement dégradée ces derniers temps.

Du coup je viens vous voir pour savoir si il existe une solution mais avec cette malformation je ne vois pas comment m’en sortir.”

Pourquoi vous n’êtes pas trop étroite

Déjà rassurez-vous car les douleurs pendant les rapports sexuels sont extrêmement fréquentes. Selon la dernière grande enquête sur la sexualité réalisée en France, 31,4% des femmes [1] déclarent avoir eu des douleurs pendant qu’elles faisaient l’amour au cours de l’année écoulée.

C’est-à-dire que, depuis un an, presque un tiers des femmes on eu mal pendant la pénétration!

Vous imaginez bien que ce n’est pas pour autant qu’elles ont une malformation vaginale qui les rendrait “trop étroite”. En effet ce problème est rarissime. Selon une étude de thèse du Dr Haddani, seulement 0,18% des femmes souffrent de malformation du vagin.

Vous vous dites peut-être alors : “Ben ouais pas de bol je fais partie du lot!” Et bien non! Car ces malformations du vagin sont tellement visibles que le moindre petit examen gynéco les détecte.

Mais alors pourquoi j’ai mal?

La réponse est très simple : c’est à cause de votre périnée.

Votre périnée est un muscle qui entoure l’entrée du vagin. Quand il se contracte, il ferme cette entrée. Donc cela provoque des douleurs lors de la pénétration.

Comme à chaque fois en matière de sexualité il faut apprendre et le fait de se faire pénétrer pour une femme est le fruit d’un apprentissage. Donc si cet apprentissage n’a pas été correctement fait, une femme peut se retrouver à contracter son périnée alors que son homme essaye de la pénétrer. Ce qui lui provoque ces douleurs.

Imaginez maintenant la suite des évènements. La fois suivante, vous essayez de faire l’amour avec votre partenaire. Vous avez peur car la dernière fois vous avez eu mal. Que va-t-il se passer quand il va essayer de vous pénétrer? Et bien oui, vous allez vous contracter de peur d’avoir mal à nouveau… Ce qui va provoquer de nouvelles douleurs. Vous voilà enfermée dans un cercle vicieux.

Ok, comment je m’en sors alors?

Il faut du coup avoir les bonnes techniques sexuelles pour contrôler son périnée et donc pouvoir le relâcher pendant la pénétration.

Pour un plaisir maximal vous devez contrôler votre périnée pendant la pénétration

Je ferai un autre article pour vous exposer ces techniques mais sachez que cela s’apprend très bien même après plusieurs années de rapports douloureux.

Par contre, je veux vous donner un concept de base qui va déjà grandement vous aider : il faut dans un premier temps réussir une pénétration confortable seule avant de le faire avec un partenaire sexuel. Logique! Si vous ne vous y autorisez pas seule, ce n’est pas quelqu’un d’autre qui va réussir! 😉

Et vous? Qu’en pensez-vous? Exprimez-vous dans les commentaires!

[1] “Enquête sur la sexualité en France”, de N. Bajos et M. Bozon, éd. La Découverte.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *