Défi idée reçue,  Libido

Idée reçue “Je ne suis pas belle. Je ne suis pas beau.”

Stéphanie

Stéphanie est triste car elle ne plaît pas aux hommes. Elle est célibataire depuis longtemps et désespère de ne jamais avoir de proposition. Mais voyez-vous Stéphanie a un problème. Elle est moche. Elle le sait très bien car son miroir le lui dit tous les jours : “Tu es moche”.

Il aime bien ce con de miroir lui faire le bilan quotidien :

“Des yeux marrons donc sans intérêt. Des joues rondes qui sont l’opposé des pommettes saillantes des top models. Les épaules carrées comme un homme. Des seins trop petits. Un gros bide très loin de l’idéal du ventre plat. Des fesses énormes pleines de cellulite, l’inverse de la féminité quoi! Sans parler des jambes… Oh putain… Des jambes droites comme des baguettes, sans forme et en plus tellement immenses que tu es plus grande que la majorité des hommes… Ce qui finit de les faire fuir!”

Heureusement Stéphanie a une parade. Elle peut cacher tout ça. Donc avec les années elle est devenue une experte du camouflage. Une veste de marin pour le gros temps avec un col bien haut? Top! Elle peut donc cacher son visage, ses épaules, ses seins et son ventre d’un seul coup. Ses fesses ne sont pas un problème non plus car elle porte un pantalon sarouel dont l’entrejambe descend sous les genoux. Et pour masquer sa taille? L’arme absolue : des Kickers bien plates et une démarche voutée pour éviter de prendre un centimètre.

La voilà donc armée pour limiter les dégâts et croiser un homme intéressant qui aurait oublié de mettre ses lunettes.

Justine

Justine est heureuse car elle plaît aux hommes. Elle est parfois célibataire et parfois non. Selon son envie car elle a énormément de propositions. Mais voyez-vous Justine a un avantage. Elle est belle. Elle le sait très bien car son miroir le lui dit tous les jours : “Tu es belle”.

Il aime bien, ce magnifique miroir, lui faire le bilan quotidien :

“Des yeux noisettes pétillants et espiègles. Des joues rieuses qui mettent en valeur ton visage de jeune fille. Les épaules musclées parfaitement dessinées pour mettre en valeur tes seins et ton décolleté. Un petit ventre rebondi prêt à être goûté. Des fesses voluptueuses, un vrai appel à la féminité quoi! Sans parler des jambes… Oh putain… Des jambes longues et minces qui élancent ta silhouette de femme et souligne tes courbes… Ce qui fait que tu es plus grande que la majorité des hommes… Ce qui finit de les faire tomber dans tes bras!”

Et ce n’est pas fini car Justine en rajoute. Elle veut montrer tout ça. Une coiffure qui vole au vent pour montrer son visage? Parfait! Associée avec un petit haut décolleté pour bien voir ses épaules et deviner ses seins? Top! Le coup de grâce maintenant : un jean slim avec des talons hauts pour sublimer la forme de ses fesses et accentuer l’élancement de sa silhouette.

La voilà donc armée pour inonder le monde de sa féminité et peut-être s’intéresser à un des nombreux hommes qui la regarde.

Petite précision : Stéphanie et Justine sont sœurs jumelles.

La façon dont on perçoit notre beauté est totalement subjective

Ce que j’ai voulu illustrer par cette histoire c’est que notre physique ne détermine pas notre beauté. C’est la façon dont on va se percevoir qui va nous dire si on est beau ou pas. Si dans le miroir vous voyez une belle personne votre cerveau va littéralement imprimer que vous êtes beau ou belle.

Et le plus fort dans tout ça c’est que les autres vont vous percevoir de cette manière car cela va se ressentir dans votre comportement. Votre manière de vous tenir, votre stature va correspondre à ce que vous pensez de vous. Si vous marchez les épaules ouvertes, d’un pas sûr et si vous portez des vêtements qui vous mettent en valeur, les personnes que vous croiserez vont immédiatement vous classer comme séduisant(e).

Si vous savez que vous êtes beau ou belle, vous allez vous exprimer en conséquence. Donc vous allez parler d’une voix assurée, vous allez présenter vos opinions et les assumer. Vous aurez quelque chose de valeur à partager et les gens vous trouveront séduisant(e) pour cela.

Votre attitude va s’adapter à ce que vous pensez de vous

Malheureusement comme vous vous en doutez cela marche aussi dans le sens inverse. Donc si vous vous trouvez moche ou juste passable, c’est exactement ce que les autres penseront de vous. Et ceci pour les mêmes raisons, votre attitude va s’adapter à ce que vous pensez de vous.

Alors les amis je vous le dit tout net : vous avez le choix!

De plus se trouver beau ou belle est une des fondations dans l’apprentissage de votre sexualité et de votre vie amoureuse.

Alors commencez à travailler la dessus et soyez sympa avec vous même la prochaine fois que vous vous regarderez dans le miroir : admirez-vous!

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *