Défi idée reçue,  Erection

Idée reçue “Mon pénis est trop petit”

Vincent 21 ans, étudiant, me regarde droit dans les yeux et me déclare : “Voila j’ai un problème mon pénis est trop petit. Du coup à chaque fois que je suis avec une fille j’ai super honte. J’ai peur qu’elle ne ressente rien donc j’essaye d’y aller le plus fort possible. Je fais ça pour compenser la taille vous comprenez?

Malgré cela la plupart du temps mes partenaires n’ont pas l’air satisfaites, parfois elles me disent carrément qu’elles n’ont pas senti grand chose. Donc je voulais savoir si il y avait des techniques pour avoir un sexe plus gros.”

Je lui demande alors : “Comment savez-vous que votre pénis est trop petit?” Il me répond sans hésiter : “Et bien dans les films ou sur internet les mecs ont tous des machins énormes par rapport à moi! Et puis quand je regarde mon sexe je vois bien qu’il n’est pas assez gros pour… disons “remplir” un vagin.”

Pourquoi la taille ne compte pas… Vraiment pas.

Pour deux raisons. La première c’est que, d’un point de vue anatomique, un vagin est toujours “rempli”. La seconde est que la satisfaction sexuelle d’une femme ne se construit pas sur la taille de votre sexe mais sur votre comportement pendant l’acte sexuel.

Un vagin est toujours “rempli”

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que le vagin est une cavité virtuelle. Alors c’est quoi ce terme barbare? Et bien imaginez un gant posé sur une table et considérez un des doigts de ce gant. Ce doigt est vide car il n’y a rien à l’intérieur et si on y glisse sa main il va se remplir. Pourtant il n’est pas creux. Les bords se touchent : il n’y a pas de “trou” si vous préférez. Par contre si un doigt y entre, il va en prendre la forme. A ce moment là votre doigt va être en contact avec toutes les parois du gant car il va épouser parfaitement la forme de votre main.

Et bien pour un vagin c’est pareil ! Si il n’y a rien dedans, toutes les parois se touchent, il n’y a pas de cavité, de “trou”. Mais si quelque chose y entre, le vagin va épouser la forme de ce qui le pénètre. Un pénis par exemple. Donc peu importe la taille du sexe, un vagin aura toujours la sensation de ce pénis car il sera en contact avec toutes les parois.

D’où la conclusion qui s’impose : un vagin est toujours “rempli”… Même si c’est un petit doigt qui le pénètre !

La satisfaction d’une femme se mesure au comportement de son partenaire, pas à la taille de son sexe

Nous venons donc de voir qu’une femme aura toujours la sensation du pénis dans son vagin. Alors quels sont les critères qui lui feront penser que son partenaire est bon au lit? Pour moi il y en a deux : la confiance en soi et la technique sexuelle.

La confiance en soi

Reprenons l’histoire de Vincent. Il s’imagine que son pénis n’a pas la taille qu’il faut pour satisfaire sa partenaire. Donc il part déjà perdant et cela doit forcément se ressentir dans son comportement. Il est inquiet, stressé, honteux, peu rassurant et pas vraiment à ce qu’il fait. Je peux vous assurer que pour une femme se préparant à s’ouvrir physiquement et psychologiquement, ce comportement risque de casser son plaisir sexuel.

La bonne attitude, peu importe la taille de votre pénis est de faire de votre mieux. Pas de vous considérer comme un super amant mais de faire les efforts nécessaires pour y arriver.

La confiance en soi n’est pas de réussir mais de penser que l’on va réussir en appliquant ce que l’on sait faire.

La technique sexuelle

L’autre erreur de Vincent est de prendre le porno en exemple d’une bonne technique sexuelle. En effet, dans ces films, les acteurs y vont le plus fort possible. Ils ont un rythme de pénétration hyper élévé. On s’attend presque à voir de la fumée sortir à un moment ou à un autre. Parfait pour allumer un feu dans Koh-Lanta mais pour le plaisir féminin c’est complètement inefficace!

Au contraire, le fait de frotter rapidement une zone du corps va l’anesthésier. C’est ce que vous faites quand vous vous cognez pour vous soulager.

Donc Vincent “en y allant le plus fort possible” diminue les sensations vaginales de sa partenaire.

Il y a une technique sexuelle optimale pour augmenter le plaisir sexuel de votre partenaire… et le vôtre!

Les femmes préfère qu’une relation sexuelle soit intense et pas rapide. Et ça et bien cela s’apprend de manière simple pour avoir la technique sexuelle optimale.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *