Aphrodisiaques naturels : pourquoi ce mythe très rentable ne marche pas
Libido

Aphrodisiaques naturels : pourquoi ce mythe très rentable ne marche pas

Maca, bois bandé, gingembre, ail, fruits de mer, caviar, asperges, piment, poivre de Cayenne, ail, truffe, moutarde, clou de girofle, cacao, safran, etc, etc….

Après trois petites minutes de recherche sur Google, j’ai appris que tous ces aliments avaient des vertus aphrodisiaques. Qu’ils augmentaient la libido.

Trois minutes de recherche. J’imagine que si j’avais continué j’aurais eu la joie d’apprendre que pratiquement tous les aliments qui existent sont là pour nous faire grimper au rideau.

Du coup, j’hésite moi-même à me lancer sur le marché : “Boostez votre désir sexuel avec de la blanquette de veau à l’ancienne !”. Je suis sûr de faire un carton 😉

Le marché très rentable des aphrodisiaques naturels

Ça c’est pour les articles qui exposent les vertus des différentes plantes et graines sur le désir sexuel.

Mais dans les résultats de la recherche il y a aussi un nombre incalculable de pubs pour vous vendre ces mêmes produits en pilule, en poudre, en tisane, en patch ou déshydratés.

Et qui dit publicités nombreuses dit marché juteux.

En effet beaucoup de personnes souffrent de ne pas avoir assez de libido. Car cela peut jouer sur la cohésion du couple. De plus c’est aussi une blessure pour soi même : on peut se sentir nul et impuissant face à ce problème.

C’est d’ailleurs ma principale demande de consultation chez les femmes.

Et quand on souffre on est prêt à dépenser beaucoup d’argent pour ne plus souffrir.

Les vendeurs de poudre de perlimpinpin l’ont bien compris. Ils vous offrent une solution à votre problème sans effort : une pilule du désir.

Forcément la promesse est alléchante, il est facile de se laisser tenter.

Donc je ne me fais aucun souci pour ces vendeurs de rêves, l’argent doit arriver régulièrement sur leurs comptes.

Le problème c’est que tout ça c’est du vent… Voyons pourquoi.

Pourquoi le mythe de l’aphrodisiaque ne fonctionne pas

C’est vrai que l’on est en droit de se dire “Bon finalement pourquoi pas ?”.

Une pilule qui réveillerait notre désir sexuel, notre motivation à faire l’amour ça ne sonne pas plus mal qu‘une pilule bleue pour avoir une bonne érection.

Sauf que ça n’a rien à voir.

Les pilules type Viagra agissent sur le corps, la mécanique si vous préférez. Elle n’agissent pas sur le comportement sexuel.

Elles vont dilater les vaisseaux sanguins à l’intérieur du pénis pour le faire gonfler. Or la libido, l’envie d’avoir des relations sexuelles ne se résume pas à cet apport de sang dans les organes sexuels des hommes ou des femmes d’ailleurs.

Notre capacité à avoir envie de faire du sexe est entièrement due à notre apprentissage sexuel. C’est-à-dire à notre histoire intime avec le sexe.

En d’autres mots, notre sexualité est l’exacte somme de nos expériences sexuelles passées.

Et cet apprentissage nécessite du temps. Comme tous les apprentissages d’ailleurs.

Si cela vous intéresse sachez que ce phénomène de “sexualité non-naturelle mais entièrement apprise” a été découverte dans les années 50 par Harry Harlow aux États-Unis. Je vous raconte cette expérience étonnante dans un podcast, vous pouvez l’écouter en cliquant ici.

Or le problème c’est qu’une pilule ne vous apprendra jamais rien.

Augmenter votre libido avec un aphrodisiaque, c’est comme de vous promettre d’apprendre le piano en avalant une pilule magique.

Ça ne marche pas et je pense ne pas trop me tromper en disant que ça ne marchera probablement jamais.

Pour encore appuyer mon propos je peux vous dire que si une pilule du désir existait, vous seriez déjà au courant.

Pourquoi ? Car regardez l’exemple des produits pour l’érection. Cela a commencé par la découverte de la papavérine.

Ce produit directement injecté dans le pénis donne une érection quasi immédiate.

A l’époque les enjeux économiques étaient tellement importants que la personne qui a découvert la papavérine s’est injecté le produit devant des centaines de personnes pendant une conférence. Pour montrer les effets en ayant une érection en direct.

En faisant cela il s’assurait que personne ne pouvait lui retirer la paternité de sa découverte [1].

Deuxième exemple avec la découverte du Viagra dans les années 90. A l’époque la nouvelle a fait l’effet d‘une véritable bombe.

Avec la communication de Pfizer en plus (le labo qui a découvert le Viagra) il était impossible de passer à côté de l’information.

D’ailleurs, la moindre nouvelle d’une avancée de la pilule du désir fait facilement la une des journaux scientifiques. Sans preuve ni résultats concrets à chaque fois… évidemment.. [2]

Donc oui, si un produit donnait du désir sexuel, vous seriez déjà au courant.

Les solutions pour augmenter la libido

De manière totalement logique, comme la sexualité et donc son appétit à la pratiquer sont des apprentissages, vous pouvez augmenter de manière significative votre libido en apprenant !

Et comme tous les apprentissages, comme le piano que j’ai cité auparavant, cela se fait toujours de la même manière :

Il faut dans un premier temps avoir une bonne compréhension du sujet. En l’occurrence ici de comment fonctionne la sexualité.

Pour moi c’est la première étape que je mets en place lors de mes consultations. J’explique en faisant tomber les tabous les véritables mécanismes de la libido.

Je vous invite d’ailleurs à vérifier vos croyances sur le sexe en cliquant ici. En effet j’ai listé les 30 pensées erronées que j’entends le plus souvent de la part de mes patients.

Dans le second temps de l’apprentissage vient l’entraînement. Et oui ! Une fois que vous avez bien compris comment tout fonctionne il faut que votre cerveau l’intègre par des exercices réguliers.

Ceux qui répriment leur désir sont ceux dont le désir est assez faible pour être réprimé

William blake

Ici pas de miracle. Je vous donne les solutions pour vous construire votre libido mais l’ingrédient essentiel est votre motivation.

Cependant rassurez-vous ! Il est mille fois plus simple de construire un désir sexuel solide que d’apprendre à jouer du piano. C’est vraiment à la portée de tout le monde et j’ai d’ailleurs d’excellents résultats dans mon cabinet avec cette méthode.

De plus les exercices sont graduels et montent donc petit à petit en difficulté.

Vous pouvez vous procurez gratuitement le guide de la libido féminine en cliquant ici. Vous y trouverez donc toutes les explications sur le fonctionnement du désir sexuel de la femme ainsi que les exercices pour développer votre libido.

Pour augmenter votre libido entraînez-vous !

Donc le meilleur moyen de développer sa libido est donc de s’entraîner de la bonne manière. Et vous pouvez commencer dès aujourd’hui !

Pas de plante miracle à l’horizon ni de pilule du désir et honnêtement je pense que ce n’est pas demain la veille…

Partagez cet article pour répandre de la libido à travers le monde 😉

[1] Article du Monde de novembre 2013.

[2] Article du Huffington Post d’août 2015.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *