Comment ressentir votre excitation sexuelle
Ejaculation,  Erection,  Libido

Comment ressentir votre excitation sexuelle

Vous êtes une femme et votre libido est en panne, comme si votre sexe était endormi. Vous n’avez aucune sensation qui pourrait réveiller votre désir et vous donner envie de faire l’amour. Ou bien vous avez des douleurs pendant les rapports sexuels car vous ne sentez pas que votre sexe peut s’ouvrir. Ou encore l’orgasme vous fuit car vous ne maîtrisez pas les sensations qui pourraient le déclencher. Vous avez presque la sensation d’être comme cette femme qui un jour m’a dit, désespérée : « mon sexe est comme mort.. »

Vous êtes un homme et vous avez des difficultés d’érection car vous ne ressentez rien. Votre excitation ne monte pas. Ou bien vous n’arrivez pas à contrôler votre éjaculation.

Car vous ne ressentez pas les sensations qui vous indiquent que vous allez éjaculer dans quelques secondes. Ou si vous les ressentez vous n’arrivez pas à les contrôler. Ou encore votre libido est au minimum par absence de sensations sexuelles.

Vous en avez marre et vous voulez de nouveau ressentir ce feu dans votre sexe, cet élan sexuel. Ou bien vous voulez le découvrir si vous ne l’avez jamais connu. Et bien une des clés pour une sexualité qui fonctionne bien est la capacité à ressentir votre excitation. C’est-à-dire votre aptitude à capter les messages, les sensations que votre sexe vous envoie. Toutes ces sensations agréables qui vont vous donner l’envie de faire l’amour. Donc qui vont vous motiver pour avoir du plaisir et un comportement sexuel.

Votre sexe vous renseigne sur votre libido

Parce que oui voilà une bonne nouvelle : votre sexe vous envoie des informations. Forcément. Ces informations sont des sensations sexuelles. Je suis sûr et certain qu’il vous envoie ces informations car votre vulve, votre vagin ou votre pénis contient des récepteurs nerveux comme chaque être humain sur cette planète. Et à moins que vous ne soyez paralysé, vous êtes donc tout-à-fait capable de ressentir votre excitation sexuelle. Vous êtes capable d’entendre les informations que votre sexe vous envoie.

Dans ma pratique quotidienne de sexologue, c’est une difficulté que je rencontre quasiment à chaque fois. Les femmes et les hommes qui viennent me consulter ne ressentent plus leur excitation sexuelle. Ou parfois ne l’ont jamais ressentie.

Est-ce que c’est facile de bien recevoir ces sensations sexuelles? Oui. Mais par contre cela nécessite un petit entraînement quotidien car capter et affiner les sensations de votre sexe n’est pas quelque chose de naturel : cela s’apprend. Oui comme à chaque fois en matière de sexualité vous évoluerez et résoudrez vos difficultés en apprenant. Je vous rassure pas besoin d’avoir fait polytechnique du sexe pour ressentir votre excitation car cela s’apprend facilement. Mais la motivation est la clé de la réussite car vos sensations vont être de plus en plus fortes à mesure que vous essayez de les attraper. En effet, plus vous vous entraînerez et plus vous deviendrez expert dans l’écoute de votre corps et de votre excitation. Cela nécessite donc de véritables exercices que je vais vous décrire pour enfin intégrer votre sexe dans votre palette de sensations.

Car pour avoir un comportement sexuel au top, une bonne libido ou atteindre l’orgasme par exemple, il faut que votre cerveau s’allume de désir. Et vous l’avez deviné, pour cela il a besoin d’entendre les sensations qui montent de votre sexe.

C’est quoi  l’excitation sexuelle?

Commençons par déjà nous entendre sur une définition précise de l’excitation.

L’excitation est l’expression physique du comportement sexuel. Attention je dis bien physique ! C’est-à-dire que cela se voit. Il n’y a pas de doute possible soit vous êtes excité soit vous ne l’êtes pas. Il y a un changement, une réaction corporelle quand il y a de l’excitation.

Pour l’homme c’est l’érection.

Pour la femme c’est la lubrification vaginale. Le fait de « mouiller » comme on entend le plus souvent.

C’est l’afflux de sang dans les organes génitaux qui provoque ces changements corporels. Il va donc y avoir une modification des tissus, un changement dans la forme du sexe. Pour l’homme et la femme le sexe va gonfler. Comme le sang va se mettre à arriver dans cette zone, la chaleur locale va également augmenter.

Donc ces modifications de forme et de chaleur vont envoyer des messages sensitifs au cerveau. C’est-à-dire que les nerfs vont être stimulés et que votre cerveau va recevoir ces informations. Il va sentir ces changements, cette excitation.

OK, donc si je ne ressens rien c’est que je ne suis pas excité(e)

Et bien pas forcément et c’est là que ça devient extrêmement intéressant !

Le cerveau possède un filtre à sensations. Il fait ça pour ne pas être saturé. Voici un exemple : quand vous vous habillez vous sentez vos vêtements sur votre peau… Pendant quelques secondes !! Puis vous ne les sentez plus. Quand vous mettez des lunettes il se passe exactement le même phénomène : vous les ressentez sur votre nez et vos oreilles puis la sensation disparaît. Vous les oubliez. C’est comme cela que vous pouvez chercher vos lunettes pendant de longues minutes avant que quelqu’un vous fasse remarquer qu’elles sont sur votre tête ! Oui ça nous est tous arrivé…

C’est un système de protection. En effet il serait insupportable pour notre cerveau de tout ressentir tout le temps. Il y aurait de quoi devenir fous ! De plus ce phénomène permet également de trier les sensations importantes c’est-à-dire les nouvelles. Celles qui apparaissent ou que l’on ne connaît pas et qu’il faut décoder en urgence pour savoir si elles sont dangereuses ou pas.

Donc notre filtre va trier les informations et en éliminer certaines pour en amener d’autres à notre conscience.

Revenons maintenant à l’excitation sexuelle. Si vous ne percevez jamais les sensations de votre sexe ou très rarement, c’est que votre filtre à sensations sexuelles est trop puissant. D’où cette impression que l’on me décrit souvent de sexe endormi ou carrément « mort ».

En effet, si on ne développe pas un minimum les sensations sexuelles, le cerveau va avoir tendance à les considérer comme sans importance et va commencer à les filtrer jusqu’à les ignorer complètement.

Donc vous pouvez très bien être excité(e), c’est-à-dire par exemple avoir un début d’érection ou commencer à mouiller, et l’ignorer totalement.

A quoi ça sert de ressentir son excitation sexuelle ?

C’est tout simple : si votre cerveau enregistre le fait que votre sexe travaille, qu’il est prêt pour l’action si vous préférez votre comportement sexuel va s’enclencher. Je m’explique. Imaginons par exemple une femme. Si elle arrive à sentir rapidement qu’elle lubrifie,  qu’elle mouille et donc que son sexe est prêt à être pénétré, sa libido va automatiquement augmenter et donc son désir de faire l’amour.

L’excitation est le fondement de l’érotisme, son énigme la plus profonde, son mot-clé

Milan Kundera

Dans le cas d’un homme, si il sent très tôt son début d’érection, son cerveau va de la même manière activer son usine à fantasmes et ainsi va favoriser une érection plus puissante.

Donc ressentir votre excitation sexuelle est primordial pour une sexualité qui fonctionne bien.

Allez ! Assez d’explications comme ça, passons maintenant à la pratique pour booster vos sensations.

Comment s’entraîner à sentir l’excitation sexuelle.

Je vais maintenant vous donner les exercices pour bien maîtriser les sensations sexuelles et bien les capter. Attention cependant, ils sont très efficaces à condition de les faire régulièrement. En général je conseille de les faire tous les jours pendant deux minutes. Au bout de 6 semaines, si vous suivez bien votre programme, vous devriez être un champion ou une championne de vos sensations sexuelles.

1ère étape : ressentir les sensations de votre corps

La première chose à faire est de vous entraîner à percevoir les informations sensitives de votre corps. Vous allez pour cela fermer les yeux et tendre votre coude. Vous ne le voyez pas et pourtant vous êtes sûr et certain qu’il est tendu.

Comment savez-vous qu’il est tendu ? Décrivez les sensations de votre coude toujours les yeux fermés. Ca pourrait ressembler à quelque chose comme : « je sens que ma peau tire au-dessus de mon coude et qu’elle est pliée sous le coude. Je sens comme une tension à l’intérieur. Je sens que mes os sont les uns contre les autres donc c’est que mon coude est en bout de course. » En fait peu importe les réponses que vous allez donner. Car elles sont toutes bonnes. L’important est que vous ayez une description personnelle et très précise de cette sensation de coude tendu.

2ème étape : ressentir les sensations de votre sexe

Vous allez maintenant fermer les yeux de nouveau mais cette fois-ci en essayant de sentir les sensations de votre sexe.

Pour les femmes, vous pouvez mettre des mots sur les sensations de votre clitoris, de vos lèvres, les grandes et les petites, de l’entrée du vagin et enfin de l’intérieur du vagin.

Pour les hommes, vous pouvez analyser les sensations de votre gland, de votre pénis, des testicules et de la racine du pénis qui se trouve presque à l’intérieur du pubis.

Toujours en mettant des mots très précis sur vos sensations qui arrivent de votre sexe.

3ème étape : ressentir les sensations de l’excitation sexuelle

Vous allez maintenant faire monter l’excitation par une stimulation manuelle de votre sexe. Il suffit de se caresser quelques secondes pour déclencher un réflexe d’excitation (lubrification ou érection). Si vous avez une gêne par rapport à la masturbation je vous conseille de lire cet article pour vous aider à casser les idées reçues sur la sexualité.

Pour les femmes l’excitation est déclenchée à partir du moment où vous commencez à mouiller un peu : pas la peine de tremper vos godasses !

Pour l’homme l’excitation commence quand le pénis commence à peine à grossir : n’essayez pas d’exploser la braguette de votre pantalon !

Maintenant fermez de nouveau vos yeux et analysez de la même façon toutes les sensations de votre sexe.

Qu’est-ce qui change par rapport à tout à l’heure quand il n’y avait pas d’excitation? Essayez de ressentir les tensions, la chaleur qui s’installe. Dans quelles zones ? Y-a-t’il des fourmillements des sensations plus douces? Comme le sang afflue de façon générale dans la zone sexuelle pour la faire gonfler il peut aussi y avoir des sensations dans la zone large du pubis et du bas-ventre.

Encore une fois il n’y a pas de bonne réponse mais vous devez être parfaitement au courant des messages de votre sexe quand il est excité.

4ème étape : recommencez !

Je vous le répète c’est par la répétition de ces exercices que vous allez affiner vos sensations sexuelles. Vous allez devenir expert(e) de votre excitation sexuelle avec tous les avantages qui en découlent : une libido solide pour les femmes et les hommes. Avec une érection maîtrisée et une éjaculation prête à être contrôlée pour les hommes. De plus, le fait d’habituer votre cerveau à capter ces sensations va le faire devenir plus sensible à cette excitation sexuelle et donc cela va augmenter votre plaisir sexuel.

Questions souvent posées en consultation :

Comment dois-je m’y prendre pour faire mes exercices ?

Dans le calme et en étant sûr(e) de ne pas être dérangé(e). Je recommande également de faire les exercices sans vos vêtements ou au moins sans le bas pour ne pas être parasité dans vos sensations. Par exemple « je sais que je suis excitée car je sens que ma petite culotte est humide » n’est pas une bonne réponse. Ni « j’ai une érection car je suis serré dans mon pantalon ». Les sensations doivent venir de votre corps.

Que faire si malgré tout je ne ressens rien ?

N’insistez pas. Il est normal que les première fois vous ayez du mal à ressentir quelque chose. Car c’est la répétition des exercices qui va payer. Par contre il est important de persévérer car les résultats que j’obtiens avec cette méthode sont très bons.

Votre excitation sexuelle est une des bases de votre sexualité

Pour conclure je rappelle que la répétition courte de ces exercices est d’une grande efficacité. De plus si vous n’arrivez pas ou plus à sentir votre excitation sexuelle, cela bloque tout le reste de votre sexualité. En effet sans sensation sexuelle pas de libido et donc aucune chance de pouvoir régler un problème sexuel. A noter que pour l’éjaculation précoce le problème n’est pas si différent : si vous n’avez pas de sensation sexuelle, il ne peut pas y avoir de contrôle des réactions sexuelles. Logique !

Enfin ressentir votre excitation sexuelle est essentiel mais ne peut être aussi qu’une étape pour régler votre problème sexuel. Ceci dit c’est une étape obligatoire!

Passez à l’action !

Maintenant la seule chose que vous ayez à faire est de fermer les yeux, de respirer profondément et de commencer votre voyage.

En fermant les yeux je ressens votre excitation qui monte pour partager cet article.. 😉

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *